Rechercher

L’ACTUALITÉ DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE : UN PROGRAMME AU CALENDRIER TRÈS SERRÉ

Mis à jour : août 6


Vous avez probablement constaté le 22 juillet dernier que notre Garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti est un ministre de la Justice qui va devoir exercer dans un temps extrêmement contraint.


En effet, pour mener à bien - et tambour battant ! - les ambitions de ses prérogatives d’État et de son action politique, il ne dispose en réalité que d’un peu moins de 600 jours d’ici les prochaines élections présidentielles de 2022.


L’ACTION GOUVERNEMENTALE : POUR UNE JUSTICE DE PROXIMITÉ


Lors de son audition à la Commission des Lois, présidé par son président énarque Philippe Bas, le chef de la politique pénale a néanmoins esquissé sa feuille de route. C’est impératif et nécessaire.


Premièrement parce qu’une défiance des français existe (On pense précisément à l’article L818-8 du Code de l’Organisation Judiciaire relatif aux « conflits d’intérêt public ou privé») ; et enfin parce que la justice doit être améliorée dans son fonctionnement afin de se voir réconciliée avec son peuple.


Elle a aussi grand besoin d’être rapprochée de tous ses citoyens, c’est-à-dire tous ses justiciables, hommes et femmes, où qu’ils se trouvent sur le territoire, de la métropole jusqu’au bout de ses îles.


Pour y parvenir, le ministre Dupond-Moretti exprime sa vive préoccupation pour une accélération des tempos de la Justice et dans le même temps une simplification de celle-ci. Ses chantiers et dossiers sont nombreux : moderniser avec le plan de transformation numérique, la loi sur la bioéthique, le parquet européen, réformer l’ordonnance n° 45-174 de 2 février 1945 relative à l'enfance délinquante, renforcer la lutte des violences faites aux femmes (mieux les entendre, mieux les accueillir et améliorer leurs prises en charge hospitalières), et prévenir la récidive.


LE CABINET D'AVOCATS SARDA ASSOCIÉS : VOTRE REMPART FACE AUX PETITS DÉLITS ET INCIVILITÉS


Tout comme le projette le ministre dans sa volonté d’une Justice de proximité, le Cabinet SARDA et Associés s’engage à vos côtés avec nos experts, notamment en Droit Civil. Ne restez surtout pas dans une problématique conflictuelle humaine ! Nos spécialistes vous aident à construire votre solution et retrouver votre sérénité avec des résultats positifs.

Contactez-nous sans délai pour agir avec la meilleure démarche juridique pour vous !

15 vues

COORDONNÉES

Me SARDA

CABINET SARDA CORPORATE

Immeuble TECHNOPOLIS II
97122 Baie-Mahault

Guadeloupe

05 90 24 15 84

05 90 24 15 84

CABINET A

SAINT-MARTIN

Immeuble computec
23 Rue du Port -Galisbay
97150 St Martin

05 90 27 53 70

LIENS

Asset 49.png