Rechercher

LE FOCUS SUR LE « POINT JUSTICE »

Deux ministres ont présenté un label d’un nouveau genre. En effet, le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti et la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales Jacqueline Gourault se sont rendus en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, dans le département du Vaucluse à Sorgues, afin d’inaugurer une structure qui enclot la justice dite « de proximité » - promesse de réforme gouvernementale. Elle a pour nom : « Point Justice ».


LE RÔLE DU « POINT JUSTICE »


Selon le Garde des Sceaux, pour les mois à venir, il y a un lancement prévu de création de 2000 établissements « Point Justice » (relayés par les espaces « France Services », avec l’accord et le soutien des parties prenantes locales), en France et dans les départements et territoires d’outre-mer. Cela va nécessairement exiger de nouvelles embauches de personnel. C’est-à-dire des emplois contractuels pour renforcer les effectifs des tribunaux.


Qu’est-ce qu’un « Point Justice » ? C’est la nouvelle appellation qui remplace celle des anciennes permanences intitulées alors « Accueil d’accès au droit » (Points et Relais d’Accès au Droit – PAD et RAD, Maisons de Justice et du Droit – MJD). C’est donc un endroit dédié pour l’accueil, l’information et l’accompagnement gratuit des justiciables de notre pays. Les Français peuvent y être aidés dans le suivi de leurs dossiers :


  • De santé

  • D’emploi

  • De finances

  • De justice

  • De droit

Ces « Points Justice » ont également pour objectif de fluidifier les décisions civiles sans recourir administrativement aux Palais de Justice.


LE CABINET SARDA ET ASSOCIÉS : POUR VOUS INFORMER ET VOUS DÉFENDRE


Nous vous accueillons dans nos bureaux pour vous répondre dans vos litiges rencontrés et examiner vos problématiques juridiques.


Prenez contact avec Maître Sarda et ses associés qualifiés !